La Mood Board du lundi...mardi..:)

13/05/2014

Une Mood Board un peu spéciale puisque c’est  moi qui m’y colle.

Juste pour aujourd’hui un extrait d’une conférence de l’architecte chinois Wang Shu extrait de son livre: " Construire un monde différent conforme aux principes de la nature "

Une chose qui nous préoccupe dans un monde où il faut aller vite … trop vite 

 

P117 entretien-réponse au public: « Est-ce que la pérennité de vos bâtiments vous préoccupe?  …observer le processus de changement dont ils sont l’objet au fil du temps.Certains matériaux, le bois, la brique ne sont pas très résistants, au bout d’un siècle ils se détériorent…les bâtiments se renouvelant en permanence, on peut les réparer, y ajouter des éléments en changeant tels ou tels matériaux..et peuvent être remplacé…les bâtiments peuvent changer au fil du temps, y compris leur couleur, le temps et le climat y participe.Pour juger d’un projet il faut le voir dix ans après, c’est là qu’il commence vraiment à montrer ses qualités »

 

La durée de vie d’un bâtiment, son cout, son impact environnemental, son intégration dans son environnement et le dialogue qu’il a avec celui-ci et avec l’histoire de son lieu d’implantation. Ne plus avoir autant que faire se peut, des maisons fait à la va-vite, des projets ou l’on privilégie le rendement et le rapport à court terme, nos ressources ne sont pas inépuisables, il faut anticiper, prévoir ne plus faire des Bâtiments Mal Construits à des prix exorbitants..

 

Une dernière question du public à l’architecte Wang shu: «…on est en présence de bâtiments et d’un urbanisme décrié malgré certaines qualités,qu’il convient d’adapter  à des normes nouvelles, en préservant ce qui mérite de l’être comme témoignages, mais aussi en raison de ses qualités architecturales. »

Wang chu: « …qu’est que l’histoire…les années 50, 60, 70 ne font elles pas partie de notre expérience, de ce que nous avons vécu, de ce que nous avons connu? Faut-il les effacer comme si cela n’avait jamais existé? Je suis rétif à une approche esthétique d’un point de vue formel.La beauté pour moi n’est pas essentielle…préserver l’ensemble du bâti..Ce qui était authentique. J’écoute les réactions des habitants, ils ont des choses à dire que les architectes,urbanistes ne voient pas toujours »

 

Voilà c’est fini, merci de m’avoir lu, j’ai trouvé ce livre très intéressant,un homme qui travaille,en collaboration avec les artisans, qui mets la main à la patte, qui prend en compte les avis même s’ils ne sont pas en accord avec sa pensée, en somme un homme plein d’humilité et qui fait avancer, en tout cas c’est ce que j’ai ressenti  et ça fait du bien alors merci Monsieur, c’était une agréable lecture.

 

Pour ceux qui voudraient le lire, nous vous le prêtons avec plaisir( à rendre en bon état bien sûr:(!!!)

Merci à vous de m'avoir lu

 

Julien 

 

Please reload

A LA UNE...

Point, ligne, plan.

20/2/2017

1/7
Please reload

POSTS RECENTS

06/02/2017

Please reload

CATEGORIES

NOUS SUIVRE ...

  • Facebook Grunge
  • Pinterest Grunge

© 317C Architecte(s) by Dorothée Sola.

© photo credit Yvan Mathie.